Un village à la conquête des étoiles

Le Grand-Bornand est une commune de montagne savoyarde, constituant une plaque tournante entre Genève, Chamonix et Annecy. Appartenant à la région Auvergne-Rhône-Alpes, elle sert notamment de trait d’union entre le lac d’Annecy et le Mont-Blanc, avec les Aravis en arrière-plan.

La commune française est formée de deux villages. Ils sont facilement identifiables par leurs altitudes respectives. Le Grand-Bornand village se situe à 1000 mètres d’altitude. Un village typique de la Haute-Savoie, où vous pouvez voir une église, quelques commerces, une grenette et une place. Le village s’étire jusqu’au pied des Aravis par la vallée du Bouchet, cette dernière qui n’est autre que le  haut lieu du ski nordique.

L’ensemble est couronné par la pointe Percée, le sommet de la chaîne des Aravis qui culmine à 2750 mètres. Le Grand-Bornand Chinaillon, lui se trouve plus haut, à 1300 mètres au-dessus de la mer sur la route du col de la Colombière. Le ski à l’assaut des Alpes commence dans ce deuxième village de Le Grand-Bonard. Son vieux village reste son attrait majeur. Il date du 17éme siècles et garde fièrement le trésor de son passé historique.

Un domaine skiable alpin digne de ce nom

Connu avant tout comme une station de ski, le Grand-Bornand n’a jamais laissé tomber sa tradition. Pour preuve, ses habitants vivent encore d’une agriculture modernisée par amour pour leur terre et pour leur village. La nature y est donc au rendez-vous pendant toute l’année. Pour y séjourner, des appartements et des chalets sont mis à location pour vous accueillir lors de votre séjour ou vous pourrez découvrir des activités comme le parapente, le ski nocturne, le ski de randonné, le speed riding...

Le domaine skiable Le Grand-Bornand s’étend sur une surface de 360 ha. Il compte 1 snowpark, 2 km de ski nocturne, ainsi que 46 pistes, dont 32% vertes, 26% bleues, 32% rouges et 10% noires.