Une activité unique dans un cadre hors norme

Pour les amoureux du sport et de la nature, il n’y a rien de mieux que des activités qui leur permettent de s’exercer tout en jouissant du paysage.

Si vous aussi, vous faites partie des plus téméraires et que l’escalade basique ne suffit pas à assouvir votre envie de sensations fortes, découvrez une autre forme de défi en altitude : la via ferrata.

Activité sportive apparue en France vers le début des années 80, cette activité sportive combine escalade et randonnée. Ce qui la démarque d’une escalade simple, c’est qu’elle se pratique notamment en zone rocheuse avec divers accessoires métalliques en guise d’équipement.

Le long de sa progression, le via ferratiste assure tout seul sa sécurité en se servant d’un câble qu’il manipule avec des équipements spéciaux.

Une invitation au défi du grand vide

Destinée aux plus intrépides, la via ferrata se pratique donc d’une façon autonome et dans des conditions plus ou moins extrêmes : de quoi bien doser lsa dose d'adrénaline pas.

La via ferrata est avant tout une invitation au défi du grand vide. Elle incite à une progression verticale à flanc de falaise souvent abrupte et vertigineuse.

Le but étant de goûter à l’euphorie qu’offrent les vues imprenables du sommet et de côtoyer l’altitude. Combien de photographes rêvaient de jouir d’un angle de vue aussi saisissant que proposent les hauteurs ?

Malheureusement, moins nombreux sont ceux qui ont eu l’audace d’accéder à ce privilège.

la sécurité mise à l'honneur

Comme toutes autres disciplines d’escalade, la via ferrata ne peut pas être exercée en espace libre. En effet, cette activité est soumise à des conditions de sécurité très strictes, car un danger peut survenir à tout moment.

Pour éviter tous risques, il est conseillé de s’initier à cette pratique sportive et de connaître toutes les règles de sécurité y afférent avant de s’y lancer.

Il est aussi primordial d’avoir les équipements adéquats à cette activité pour pouvoir la pratiquer en toute la quiétude.